Recherche
2022

Chassagne-Montrachet 1er Cru, Blanchot-Dessus

€218,00 Taxes incluses
12 en stock
  • 100% van alle exclusieve en bijzondere wijnen in huis
  • Gratis verzending vanaf €500 excl. btw
  • Klantenservice tot je dienst
  • Jarenlange ervaring als sommeliers

Information produit

Le Domaine Jean-Noël Gagnard est actuellement géré par Caroline Lestimé, qui dirige également son entreprise de négoce à côté de ce domaine. Le Domaine Jean-Noël Gagnard exploite 9 hectares de vignes, principalement dans la région de Chassagne-Montrachet. Caroline produit du vin de la même manière que son père, même si l'on peut constater des changements depuis peu. Les vignes sont notamment travaillées en biodynamie. Les vins ont un caractère classique et n'ont pas de formatage. La définition d'un grand producteur bourguignon.

Le petit vignoble Blanchot-Dessus (1,17 ha) est niché au pied du Montrachet (au nord) et à l'ouest, à la limite de Criots-Batard. L'emplacement, bien que le vignoble soit relativement plat, est parfait. Le sol composé de plaques de marbre calcaire se draine bien, ce qui permet un stress hydrique. Les meilleurs Blanchot-Dessus ne sont pas inférieurs aux Criots-Batard.

Jean-Noël Gagnard possède une petite parcelle de 0,13 ha. Le vin a une couleur brillante avec des nuances vertes pâles. Blanchot, comme toujours, donne un style plus riche, du tilleul et des fruits mûrs, mais le bouquet est plus doux que celui des Caillerets - avec une texture de beurre. L'acidité essentielle ajoute de la tension et de l'énergie. Le vin est très accessible dans sa jeunesse, mais il évoluera merveilleusement avec le temps.

A ne pas confondre avec Blanchot Dessous (1.86ha), ces vignes sont sur un sol plus profond et plus riche et sont étiquetées comme Chassagne de base.

Ajouter un avis

Il n'y a pas encore d'avis sur ce produit.

Rester informé

Vous souhaitez recevoir chaque mois des informations sur nos vins spéciaux ?

Veuillez accepter les cookies afin de rendre ce site plus fonctionnel. D'accord? Oui Non En savoir plus sur les témoins (cookies) »